Tout le circuit pro messieurs sur terre battue – le Figaro mai 1993

la Terre Battue est en train de reprendre …des couleurs! Après plusieurs années de critiques, notamment à l’époque du lift, et après avoir joué le rôle de peau de chagrin sous la poussée des surfaces dures, elle reprend le dessus.
Le nombre de tournois joués sur la surface lente est en augmentation pour la première fois; des champions, tels que Cash, McEnroe et Courier ont fait son éloge et une association s’est créée en France pour prendre sa défense.
L’association pour le Développement de la Terre Battue (ADTB) affirme qu’elle est la panacée pour guérir les maux actuels du « jeu moderne » ou en puissance (échanges trop brefs, importance exagérée du service, blessures en tout genre à cause des surfaces dures etc…).
Dans son argumentaire, elle préconise un remède inattendu: « il existe une solution aux problèmes que rencontre l’ATP Tour actuellement, c’est de jouer TOUS les tournois sur terre battue. Car cette surface représente de nombreux avantages: elle revient moins cher, elle est moins traumatisante, elle ralentit le jeu, les petits gabarits ne seraient plus écartés de premiers rôles, etc… »

Michel Artigala Le Figaro 21 mai 1993
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s