La meilleure surface pour l’environnement

La terre battue est la mise en œuvre, sur une infrastructure drainante, d’une couche intermédiaire sur laquelle s’accroche une chape le plus souvent calcaire (craon). La couche de coloration (typique de la terre battue) est obtenue à l’aide de brique pilée. Tous ces matériaux issus de carrières sont non toxiques.
Quand on décide de ne plus utiliser le court en terre battue (déménagement des installations par exemple), les végétaux s’installent comme sur un chemin forestier devenu inaccessible.  Mais il est toujours possible de le remettre en état si besoin.

A contrario, tous les types de court en dur sont construits avec des matériaux toxiques et polluants (béton, peinture et plastique), il est donc impératif de démolir toute la structure du court (chape et revêtement) pour retrouver un espace naturel. En plus d’un coût très de démolition et de mise à la décharge sélective, le retour à un milieu naturel demande un apport de terre végétale important pour combler la fosse.

 

Voici des photos de courts en dur vieillissants qu’il faut finalement démolir :

saint-aubin-33-2015-10-08-14-52-43       resine        beton-poreux

béton poreux                                   résine                                          béton poreux

 

gazon artificiel Melbourne 9 mars 2020        courcasse       20200223_130559[1]

gazon synthétique                           court en béton cassé                 gazon synthétique